« petite tempête »

« petite tempête » se déroule comme un moment de danse qui explore la fluidité, le mouvement flotté, et ses accélérations possibles. Se sentir dans l’eau, ne pas être volontaire et laisser exister le mouvement initié depuis un point fixe, celui de la spirale autour de l’axe vertébral. Cela va faire surgir de l’inattendu, va créer des relations avec les autres danseuses, va monter en intensité puis s’apaiser à nouveau.

Lorsque nous dansons « petite tempête », les spectateurs qui le désirent, reçoivent un casque qui leur diffuse des consignes poétiques Les consignes sont simples et permettent à tout un chacun de flotter avec nous, l’univers sonore contribue à cet état semi méditatif qui est celui de cette chorégraphie.

Et bientôt la nouvelle bande son signée Marine Angé au Musée Malraux au Havre le 30 juin et 1er juillet 2018.